MENU

Titre de l'exposition: Mar Boliviano (Mer Bolivienne)

Lieu: Galerie Mamoré - Salta - Argentine

Date: Avril 2016

---------

Et si la Bolivie avait conservé son accès à la mer?

Avec cette exposition j'ai essayé d’apporter quelques réponses très personnelles.
En m'inspirant de la culture bolivienne et, bien entendu de ma culture européenne, j'ai imaginé un univers où se mélange ces deux civilisations totalement différentes.
J'ai choisit de traiter toute l'exposition dans des tons bleus, qui contrastent totalement avec l'esthétique Bolivienne qui aime jouer avec les couleurs fluos, fortes et très contrastées.

Ayant vécu presque dix ans à Salta, au nord de l'Argentine, au pied des Andes, la culture Andine y est très présente, et tout naturellement j'ai voulu aborder ce thème de la Bolivie et de ses réclamations pour récupérer sa partie de mer volée par le Chilie en Février 1879.

M'inspirant des vielles assiettes de Limoges exposées chez mes grands-parents, qui habitaient en Bretagne (une région de France, où la culture de la mer y est très présente), j'ai imaginé des scènes de vie bolivienne, si ils auraient conservé leur partie d'océan.
J'ai aussi remanié les typiques affiches Boliviennes en changeant les couleurs Fluos, par des tons bleus, pour complémenter l’esthétique de l’exposition.
Puis j'ai mis en place une installation représentant une typique cabane de pécheur en bois, dans laquelle j'ai recréé l'ambiance qui se vit en Bolivie au moment du carnaval de Février avec les serpentins, les bouteilles d'alcool vides. Et comme les croyances ancestrales sont très présentes dans ce pays j'ai fait sculpté une statue censée représenter la déesse de la mer Bolivienne que j'ai installé au milieu de la loge.

“Un Boliviano con salida al mar”

"Nunca he podido confirmarlo, pero dicen que en plena guerra de las Malvinas le preguntaron a Borges que solución se le ocurría para el conflicto, y él, con su sorna metafísica de siempre, respondío: “Creo que Argentina y Gran Bretaña tendrían que ponerse de acuerdo y adjudicar las Malvinas a Bolivia, para que este país logre por fin su salida al mar”. 

Mario Benedetti. 
Ecrivain Argentin


bolivie art

artiste bolivien

bolivian artist

guinet salta

art bolivien

bolivien

art

bolivia graffiti

graffiti bolivie


Photos: Jorge Willans Taborga Pereira






Photos: Pilar Fernández Zavalía

Inscrivez-vous à la newsletter pour être averti à chaque nouvel article!